Assistance : +33 4 91 45 27 71 (Marseille) +33 4 42 05 16 15 (Fos)

Swipe to the left

Test combinaison naturalprene PICTURE

Test combinaison naturalprene PICTURE
3 novembre 2016 6136 Vues

A la demande de la marque, j'ai testé hier la combinaison naturalprene PICTURE en version 3/2 freezip ... dont la cible est principalement constituée de surfeurs.

PICTURE, bien connu dans le monde de la wear ski / snow avec des look plutôt jeunes, débarque dans le nautique avec un produit novateur fabriqué sans pétrole. Fidèle à sa fibre eco, la jeune marque Stéphanoise se démarque encore une fois de la concurrence, en emboitant le pas de PATAGONIA sur ce marché.


Présentation

Le look de la combinaison est plutôt réussi, entre classicisme et touche de modernité avec les lignes vert-fluo. L'intérieur est, lui, très flashy, parfaitement dans l'air du temps. Ne vous trompez pas de sens, ou les requins risquent de tomber amoureux de vous !

Enfilage

A l'enfilage, on ressent immédiatement une souplesse en deçà de ce dont nous avons l'habitude. Les passages pieds et main sont un peu plus compliqués mais rien de rédhibitoire. Il est un peu plus difficile de bien mettre en place la combinaison que la moyenne, et le passage des bras demande une bonne souplesse, avec des vraies raideurs dans le néoprène.

En fait, contrairement à un néo classique, le naturalprène est un peu plus raide, mais surtout son élasticité à une limite nette en terme d'expansion. Difficile à faire comprendre mais sur un échantillon : on sent un peu plus de résistance que la moyenne quand on tire dessus et l'extension d'arrête nette d'un coup ...on ne peut pas aller plus loin; là ou un néo classique nécessite de plus en plus de force, mais reste tout le temps extensible même déjà bien tendu

Le passage de la tête sur la no-zip est assez simple au regard de l'enfilage du reste. Compte tenu de la raideur général, je m'attendait à bien pire.

En condition

Dans l'eau, la chaleur est conforme à ce que l'on attend d'une 3/2 et l'eau ne rentre pas trop vite. A mon gout, la coupe est un peu trop désignée cou en arrière (ça tire un peu sur le devant du cou, et j'ai un peu de place à l'arrière) mais c'est assez classique sur les combinaisons typée surf (ripcurl, ion onyx etc.). Il n'y a que sur la MANERA que je n'ai pas ce problème.

Une fois la combinaison mouillée et "en place", on a toujours une aisance bien moindre que les néoprènes ultra-stratech moderne. En windsurf, outre le confort qui n'est pas au top, ce sont les avant-bras qui subissent un peu (tétanie) .. et pourtant ce n'est qu'une 3/2

Bilan

Au final, une combi bien taillée, jolie, mais pas assez souple par rapport aux standards actuels. A conseiller à ceux dont la fibre écologique prenda le pas sur l'envie de confort.